Pouvons-nous établir un schéma de lésions ostéopathiques chez des joueurs de football amateur en fonction de leur poste sur le terrain ?

Catégorie :

Description

Mémoire réalisé par LMAHDI-LEFEVRE Mélina

Plus qu’un sport, le football est devenu une passion. Il existe depuis l’Antiquité. Il est régit par des règles strictes définies par la Fédération Française de Football. C’est un sport qui exige des efforts physiques importants. Footballeur professionnel ou amateur, le joueur doit répondre à certaines conditions pour pouvoir pratiquer. En effet, un certificat de non contre-indications et une licence sont indispensables. De plus, dans le monde sportif, la prévention est de rigueur. Ainsi, une bonne préparation physique, une récupération efficace et une hygiène de vie saine diminuent les risques de traumatismes. Malgré tout, le contact entre les joueurs et l’intensité de l’effort restent propices aux lésions. En outre les fractures et les entorses, la pubalgie s’affiche comme l’une des pathologies chroniques récurrentes du footballeur.
L’approche globaliste de l’ostéopathie confère au football une vision nouvelle. Reconnue tardivement par le ministère de la santé, elle fait ses preuves dans les années 80. Depuis, elle est en pleine expansion dans ce domaine. De nombreux écrits relatent l’influence du traitement ostéopathique sur les joueurs de football.
Notre étude porte sur la recherche de dysfonctions. Ainsi, nous nous sommes demandé s’il était possible d’établir un schéma lésionnel chez un footballeur amateur en fonction du poste qu’il occupe sur le terrain.
Pour se faire, nous avons établi un protocole de test. Après avoir rempli une fiche de renseignement, le joueur faisait l’objet d’une analyse. Pour les gardiens de but, nous avons effectué des tests ostéo-articulaires du rachis, de la ceinture scapulaire et du membre supérieur. Pour le reste de l’équipe, les examens se sont portés sur le rachis lombaire, le bassin et le membre inférieur. Tous les éléments anatomiques sont étudiés selon leurs degrés de liberté. Afin d’objectiver notre étude, un deuxième praticien a effectué les mêmes tests sans énoncer ses résultats. Les résultats des deux praticiens démontrent une corrélation entre les dysfonctions ostéopathiques et les différents postes. Cependant, il serait intéressant d’investiguer les autres systèmes fonctionnels afin d’étudier le maintien de nos lésions ostéo-articulaires.

View Fullscreen

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Pouvons-nous établir un schéma de lésions ostéopathiques chez des joueurs de football amateur en fonction de leur poste sur le terrain ?”