Apport d’un traitement ostéopathique après un suivi post-chirurgical d’un kyste pylonidal

Description

Mémoire réalisé par Arnaud DEROUSSENT

La maladie pilonidale touche 20000 personnes chaque année en France et environ 26 sur une population de 100000 dans le monde. Après le suivi post-chirurgical d’un kyste pilonidal, dans une démarche complémentaire, le but de l’ostéopathe sera de prendre en charge le corps du patient dans sa globalité pour surmonter les traumatismes possibles liés à la chirurgie. Une étude expérimentale a été réalisée avec une anamnèse complète de dix-huit patients âgés de 17 à 28 ans opérés d’un sinus pilonidal. Ainsi sont présentés les résultats comparatifs des tests ostéo-articulaires effectués sur ces patients afin de mettre en évidence les dysfonctions post-opératoires engendrées à long terme à cause de la localisation handicapante de la cicatrice. Afin de répondre aux attentes des patients, un diagnostic fonctionnel personnalisé a été effectué et des techniques ostéopathiques adaptées ont été réalisées en fonction des dysfonctions individuelles.

 

View Fullscreen

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Apport d’un traitement ostéopathique après un suivi post-chirurgical d’un kyste pylonidal”