Tout, vraiment tout sur l’ostéopathie

Catégorie :

Description

Mémoire réalisé par THILLIER Emmanuelle

Depuis une dizaine d’années, le nombre de consultations dans les cabinets d’ostéopathie ne fait qu’augmenter. L’ostéopathie est devenue comme une alternative à la médecine traditionnelle trop souvent adepte des prescriptions de médicaments, alors que la tendance actuelle est à la vie plus saine, plus naturelle. L’ostéopathie est une thérapie manuelle qui voit l’Homme dans sa globalité, qui croit en sa capacité d’auto-guérison quand les conditions le permettent. Elle agit à titre curatif ou préventif. Cette thérapeutique ne date pas d’aujourd’hui. En effet, elle a été créée aux Etats Unis en 1874 par le Dr Still qui ne croyait plus en la médecine de son temps. Depuis l’ostéopathie a évolué, mais elle reste basée sur les fondements inculqués par son créateur. L’ostéopathie utilise différentes techniques afin de permettre au patient de retrouver toute sa vitalité et sa mobilité. Pour cela, l’ostéopathe suit un cursus d’études bien précis et à portée bien plus grande que juste celle de sa pratique car ce dernier doit savoir reconnaitre la limite de son champ d’action, et pouvoir réorienter ses patients quand cela est nécessaire. Mais l’ostéopathie est aujourd’hui en mauvaise position : l’absence d’une réelle légitimité aux yeux de l’Etat empêche un développement contrôlé de la profession qui tend vers une saturation de par le trop grand nombre d’ostéopathes diplômés chaque année. De plus, la différenciation de statut légal entre ostéopathes exclusifs et ostéopathes médecins ou kinésithérapeutes n’a aujourd’hui aucun sens et entraine une rivalité entre ces collègues qui ont pourtant le même objectif commun : soulager ou prévenir la douleur de leurs patients avec pour seuls instruments leurs connaissances et leurs mains.

View Fullscreen

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Tout, vraiment tout sur l’ostéopathie”