L’intérêt d’un apport ostéopathique dans la prise en charge de l’ostéonécrose fémorale chez des patients drépanocytaires

Description

Mémoire réalisé par Marie DEFIEUX

Ce mémoire veut démontrer l’intérêt que pourrait avoir une coopération entre le milieu médical et les ostéopathes dans les cas de pathologies génétiques. Il traite d’une maladie répandue mais encore mal connue dans l’enceinte médicale : la drépanocytose.
L’ostéopathie ne peut en aucun cas traiter cette pathologie qui est génétique, mais doit apporter un confort de vie aux patients. A partir de ses recherches, l’étudiante a analysé spécifiquement l’ostéonécrose de la tête fémorale. Par le protocole proposé, qui considère, comme le veut l’ostéopathie, l’individu dans sa globalité, elle est convaincue qu’elle peut diminuer les douleurs engendrées par la maladie et pourquoi pas, retarder l’ostéonécrose fémorale, a fortiori par une prise en charge ostéopathique dès l’enfance. L’ostéopathie y gagnerait ainsi une reconnaissance dans un milieu où elle est encore trop peu reconnue.

View Fullscreen

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “L’intérêt d’un apport ostéopathique dans la prise en charge de l’ostéonécrose fémorale chez des patients drépanocytaires”