Etude de l’influence d’une technique ostéopathique sur la symptomatologie causée par des adhérences abdominales postopératoires

Description

Mémoire réalisé par Aurélia MONTEIl

 

Les adhérences abdominales postopératoires sont un phénomène à prendre en considération de part leur fréquence, leurs conséquences douloureuses et leurs éventuelles complications ; ainsi que par l’impact économique indéniable qu’elles ont au sein du système de santé français. Ces accolements de d eux tissus ou viscères abdominaux bénéficient de prises en charge médicale et chirurgicale qui sont encore beaucoup discutées et font l’objet d’études notamment sur les volets préventifs et curatifs. En effet, les patients ayant des douleurs abdominales causées par des adhérences postopératoires ont un traitement reposant sur la prescription d’antalgiques et nécessitent parfois, tant les troubles sont intenses, une ré-intervention chirurgicale. Plusieurs recherches médicale et ostéopathique ont donc été réalisées, chez le rat, afin d’explorer une autre piste de traitement, à savoir celle d’une mobilisation viscérale. Face à ces interrogations et recherches, ce mémoire expérimental se propose donc d’étudier l’influence d’une technique ostéopathique sur la symptomatologie des patients porteurs d’adhérences péritonéales postopératoires. Ce projet n’a pu être mené à terme pour des raisons indépendantes de notre volonté mais l’analyse des difficultés rencontrées laisse espérer une réalisation future.

View Fullscreen

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Etude de l’influence d’une technique ostéopathique sur la symptomatologie causée par des adhérences abdominales postopératoires”