Influence d’une manipulation du naviculaire sur la distribution tonique du membre inférieur

Catégorie :

Description

Mémoire réalisé par Clément MAILLARD

 

Ce mémoire a pour but d’analyser l’influence d’une manipulation de l’arche interne du pied sur la distribution tonique des membres inférieurs et plus précisément de l’os naviculaire dans l’articulation de Chopart. Le rôle clé du naviculaire dans la biomécanique du pied et l’importante somme d’informations venues du sol remontée par le pied laisse songer qu’une dysfonction nécessite un traitement. Seul peu de solutions sont proposées aux patients en dehors des semelles. C’est pourquoi, nous avons utilisé le test de piétinement de Fukuda afin d’évaluer la distribution tonique d’un groupe de sujet volontaire. Parmi eux, seul les sujets n’étant pas inclus dans la norme de tolérance de 30° de spin déviation et de 50cm ont été retenus pour la suite de l’expérience. Chaque dysfonctions de naviculaire haut retrouvées chez les su jets furent corrigées par une manipulation de type HVBA puis retestées. Les résultats ont permis de montrer que la moitié des sujets était réintégrée dans la norme de spin déviation avec une diminution moyenne de 7° et que la moyenne du déplacement diminuait globalement de 6,5%. Nous avons remarqué conjointement que certain sujet tendait de nouveau à la norme d’un sens de rotation opposé au pied moteur.Une manipulation ostéopathique dans le but corriger l’information en provenance du pied est donc efficace selon les paramètres dans les quels le test de Fukuda permet de l’évaluer. On peut donc affirmer que l’ostéopathie peut rééquilibrer la distribution tonique des membres inférieurs l’un par rapport à l’autre dans un principe de d’ autorégulation du corps.

View Fullscreen

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Influence d’une manipulation du naviculaire sur la distribution tonique du membre inférieur”